Skip to content

Home > GNU/Linux > Installer et configurer PHPMyAdmin sous Mandriva 2006

Installer et configurer PHPMyAdmin sous Mandriva 2006

Monday 9 January 2006

De nombreux logiciels s’appuient sur MySQL comme serveur de base de données. En général MySQL n’est alors utilisé que comme outil annexe du logiciel principal. Quand il s’agit d’intervenir sur la base de données des outils tels que PHPMyAdmin permettent de le faire de manière simplifiée. Voici la description de l’installation sous Mandriva 2006/cooker.

Tout d’abord il faut s’assurer que la liste des médias d’urpmi contienne bien les répertoires des contributeurs. Si votre fichier de configuration d’urpmi /etc/urpmi/urpmi.conf ne contient pas l’entrée ’Contrib’, vous devez la rajouter.

Si vous ne savez pas comment faire, rendez-vous sur le site d’EasyUrpmi.

Installez alors PHPMyAdmin : urpmi phpMyAdmin

Dans mon cas, comme je n’avais ni apache2, ni mysql, ni php d’installé, je me retrouve avec une lonque liste :

To satisfy dependencies, the following packages are going to be installed:
apache-base-2.2.0-6mdk.i586
apache-conf-2.2.0-6mdk.i586
apache-mod_php-5.1.1-4mdk.i586
apache-modules-2.2.0-6mdk.i586
apache-mpm-prefork-2.2.0-6mdk.i586
libapr-util1-1.2.2-2mdk.i586
libapr1-1.2.2-5mdk.i586
libmcrypt-2.5.7-9mdk.i586
libmcrypt4-2.5.7-9mdk.i586
libmm14-1.4.0-1mdk.i586
libmysql15-5.0.18-2mdk.i586
libphp5_common5-5.1.1-4mdk.i586
libpq4-8.1.2-1mdk.i586
libxmlrpc0-0.51-7mdk.i586
php-bcmath-5.1.1-1mdk.i586
php-cli-5.1.1-4mdk.i586
php-ctype-5.1.1-1mdk.i586
php-ftp-5.1.1-1mdk.i586
php-gd-5.1.1-2mdk.i586
php-gettext-5.1.1-1mdk.i586
php-ini-5.1.1-2mdk.i586
php-mbstring-5.1.1-1mdk.i586
php-mcrypt-5.1.1-1mdk.i586
php-mysql-5.1.1-2mdk.i586
php-pcre-5.1.1-1mdk.i586
php-pear-5.1.1-2mdk.noarch
php-pear-Cache_Lite-1.5.2-4mdk.noarch
php-pear-Config-1.10.4-6mdk.noarch
php-pear-Console_ProgressBar-0.2-6mdk.noarch
php-pear-DB_DataObject-1.7.15-4mdk.noarch
php-pear-Date-1.4.5-1mdk.noarch
php-pear-File-1.2.2-1mdk.noarch
php-pear-File_Gettext-0.3.4-1mdk.noarch
php-pear-HTML_Common-1.2.2-1mdk.noarch
php-pear-HTML_Javascript-1.1.1-1mdk.noarch
php-pear-HTML_Page-2.0.0-6mdk.noarch
php-pear-HTML_Progress-1.2.5-1mdk.noarch
php-pear-HTML_QuickForm-3.2.5-1mdk.noarch
php-pear-HTML_QuickForm_Controller-1.0.5-1mdk.noarch
php-pear-HTML_Table-1.6.1-2mdk.noarch
php-pear-HTML_Template_Flexy-1.2.3-2mdk.noarch
php-pear-HTML_Template_IT-1.1.3-1mdk.noarch
php-pear-HTML_Template_Sigma-1.1.4-1mdk.noarch
php-pear-HTTP_Request-1.3.0-1mdk.noarch
php-pear-I18Nv2-0.11.3-6mdk.noarch
php-pear-Image_Color-1.0.2-1mdk.noarch
php-pear-MDB-1.3.0-7mdk.noarch
php-pear-MDB2-2.0.0-6mdk.noarch
php-pear-Net_DIME-0.3-7mdk.noarch
php-pear-Net_FTP-1.3.1-6mdk.noarch
php-pear-Net_POP3-1.3.6-6mdk.noarch
php-pear-Net_URL-1.0.14-7mdk.noarch
php-pear-OLE-0.5-6mdk.noarch
php-pear-PEAR_RemoteInstaller-0.1.0-1mdk.noarch
php-pear-PHP_Compat-1.4.1-4mdk.noarch
php-pear-SOAP-0.8.1-8mdk.noarch
php-pear-Spreadsheet_Excel_Writer-0.8-7mdk.noarch
php-pear-Text_Highlighter-0.6.6-1mdk.noarch
php-pear-Translation2-2.0.0-7mdk.noarch
php-pear-Validate-0.4.1-6mdk.noarch
php-pear-Var_Dump-1.0.2-6mdk.noarch
php-pear-XML_Serializer-0.18.0-1mdk.noarch
php-pear-XML_Util-1.1.1-7mdk.noarch
php-posix-5.1.1-1mdk.i586
php-session-5.1.1-2mdk.i586
php-smarty-2.6.11-1mdk.noarch
php-sysvsem-5.1.1-1mdk.i586
php-sysvshm-5.1.1-1mdk.i586
php-tokenizer-5.1.1-1mdk.i586
php-xml-5.1.1-1mdk.i586
php-xmlrpc-5.1.1-1mdk.i586
phpMyAdmin-2.7.0-2mdk.noarch
Proceed with the installation of the 72 packages? (36 MB) (O/n)

De plus, il faut installer MySQL :

urpmi MySQL
To satisfy dependencies, the following packages are going to be installed:
MySQL-5.0.18-2mdk.i586
MySQL-client-5.0.18-2mdk.i586
MySQL-common-5.0.18-2mdk.i586
perl-DBD-mysql-3.0002-4mdk.i586
perl-DBI-1.50-1mdk.i586
Proceed with the installation of the 5 packages? (26 MB) (O/n)

Il faut bien évidemment accepter et quelques minutes plus tard (haut débit fortement conseillé) vous avez votre installation complète.

Les fichiers sont maintenant correctement positionnés, il faut configurer le service httpd (apache2) pour que l’interface soit accessible, et mysql pour que phpMyAdmin soit utilisable.

Configuration du serveur mysql et définition d’un utilisateur de connexion

Pour démarrer le service, il suffit de lancer : service mysqld start

Ensuite, il faut créer un utilisateur de référence dans mysql qui va servir pour la connexion avec PHPMyAdmin. Si vous ne connaissez pas la syntaxe, vous pouvez toujours vous référer à la documentaiton officielle de MySQL à l’adresse : http://dev.mysql.com/doc/refman/5.0/en/adding-users.html.

Ainsi, voici les commandes à lancer pour ajouter l’utilisateur ’stephane’ avec le mot de passe ’mysqlpass’ :

  1. En tant que root, tapez mysql, vous entrez dans MySQL, comme l’indique le message de bienvenue :

    Welcome to the MySQL monitor. Commands end with ; or \g.
    Your MySQL connection id is 17 to server version: 5.0.18-log

    Type ’help;’ or ’\h’ for help. Type ’\c’ to clear the buffer.

    mysql>

  2. Entrez la commande GRANT de création de l’utilisateur et d’attribution des droits :

    GRANT ALL PRIVILEGES ON *.* TO ’stephane’@’localhost’ IDENTIFIED BY ’mysqlpass’ WITH GRANT OPTION;

MySQL vous indique que tout a bien fonctionné avec le message :

Query OK, 0 rows affected (0.00 sec)

Tapez \q ou quit; pour sortir de mysql. Vous pouvez vérifier que l’utilisateur est bien créé en essayant de l’utiliser :

mysql -u stephane -p
Enter password: votre mot de passe ici puis entrée
Welcome to the MySQL monitor. Commands end with ; or \g.
Your MySQL connection id is 27 to server version: 5.0.18-log

Type ’help;’ or ’\h’ for help. Type ’\c’ to clear the buffer.

mysql>

Quittez mysql avec \q ou quit;.

Note : il faut ajouter un utilisateur non root sinon la connexion de PHPMyAdmin à la base SQL ne fonctionnera pas, la possibilité de se connecter en root étant désactivée par défaut par mesure de sécurité.

Configuration du serveur web apache2

Si le serveur n’est pas lancé, il faut l’activer avec service httpd start.

Vous n’avez qu’à lancer votre navigateur à l’adresse http://localhost/ et vous obtiendrez le message :

It works!

C’est tout ce qu’il y a faire pour le serveur web (en dehors de configurations spécifiques pour d’autres logiciels/sites).

Configuration de l’accès à l’interface phpMyAdmin

Connectez-vous à l’adresse : http://localhost/admin/phpMyAdmin/ et vous obtiendrez le message d’erreur suivant :

Error
The configuration file now needs a secret passphrase (blowfish_secret).

Ce gentil message vous indique qu’il faut indiquer un mot de passe dans le fichier de configuration de PHPMyAdmin. Pour savoir où se trouve ce dernier, il suffit de lire la documentation à l’adresse : http://localhost/admin/phpMyAdmin/Documentation.html.

On y apprend qu’il faut créer un fichier config.inc.php, qui contient les valeurs modifiées de la configuration par défaut config.default.php.

Ces fichiers se situent à l’emplacement : /var/www/html/admin/phpMyAdmin

Pour répondre aux attentes de PHPMyAdmin, il faut :
- se rendre dans le répertoire : cd /var/www/html/admin/phpMyAdmin
- copier le fichier config.default.php en config.inc.php : cp config.default.php en config.inc.php
- éditer le fichier nouvellement créé et y ajouter le mot de passe (ligne 45), pour obtenir (mot de passe toto pour l’exemple) :

$cfg[’blowfish_secret’] = ’toto’;


- éditer le fichier de configuration à la ligne 72 pour y indiquer l’utilisateur ayant le droit de se connecter à la base :

$cfg[’Servers’][$i][’user’] = ’stephane’;

Vous pouvez aussi indiquer un mot de passe pour l’utilisateur mais il vous sera demandé par le navigateur si vous ne le faites pas.

Rendez-vous à l’adresse : http://localhost/admin/phpMyAdmin/ (ou rechargez l’ancienne page). Après avoir choisi la langue, entré votre nom d’utilisateur (stephane) et le mot de passe mysql (mysqlpass) définis dans l’interface MySQL, vous pouvez cliquer sur ’Connexion’, et voilà, vous êtes dans l’interface.

Vous pouvez créer une base de données, l’interroger, la modifier, enfin votre créativité est libérée :-)

La capture d’écran ci-après devrait vous apparaître si tout s’est bien passé :

PHPMyAdmin en action
Vue principale de l’interface PHPMyAdmin lors de la première connexion.

4 Forum posts

  • bonjour !!!

    et merci pour ce bref mais complet tutoriel sur une installation simple clair et efficace de tout ce qu’il faut pour avoir ’sa base de données’ ptretes à l’emploi.

    Nouveau sous Linux après une période "sombre" sous Window, nouveau également dans la gestion
    de base de données , cette installation nous démontre une nouvelle fois qu’un système ’linux’, n’est plus une bete noire que seul les ’professionels" peuvent comprendre, et votre tutoriel en est une brillante
    démonstration ... quelques ’simple lignes’ de commande compréhensible par tous et le tour est joué!

    Il ne me reste plus qu’a jouer avec mes données

    kzone
    ++

    Reply to this message

    • Installer et configurer PHPMyAdmin sous Mandriva 2006 18 June 2006 at 18:25, by Philippe

      Merci pour le tutoriel, simple et efficace.
      j’ai simplement noté une différence de syntaxe sur mon système:
      la commande «service mysqld start» me retourne la réponse service inconnu....
      , par contre «service mysql start» fonctionne très bien.., bien sûr à lancer sous root....

      Reply to this message

  • Installer et configurer PHPMyAdmin sous Mandriva 2006 14 October 2006 at 16:59, by Med Amekreh

    merci
    c’était tres bien

    Reply to this message

  • Bonjour et merci pour le tuto...

    J’apporte ma petite contribution.
    J’ai voulu installer un serveur LAMP sur ma clés USB Mandriva Flash 2Go.
    C’est une Mandriva 2007 dessus.
    Le problème que j’ai rencontré c’est l’impossibilité d’accéder à phpMyAdmin.
    Je ne vais pas tourner autour du pot, j’ai fini par y accéder en tapant dans le navigateur:
    > 127.0.0.1/phpMyAdmin/
    Et je suis arrivé directement sur la page de connexion à phpMyAdmin.
    Il m’a suffit ensuite de saisir mon identifiant et mot de passe préalablement créés avec MySQL comme précisé dans ce tuto.
    Donc je ne suis pas passé par /localhost/ et je ne suis pas non plus passé par la configuration du fichier de config de phpMyAdmin... (Si ça peut expliquer certaines choses, pour info j’ai fait le début de l’installation Apache en interface graphique avec Drakwizard).

    Que la Flash 2Go soit dépassée c’est normal, qu’on ne puisse pas mettre à jour les module dessus (aMSN reste en 0.95 c’est nul !) c’est bien dommage !!!! D’autant plus qu’en LAMP "portatif" c’est une pure merveille, et elle épate n’importe qui lorsque je dois présenter des maquettes de sites sans avoir à déplacer autre chose que quelques grammes de plastique !

    Franchement en LAMP, la 2Go est super, ce qui en soit permet de la recycler plus facillement !

    Merci de m’avoir permis d’avancer en tout cas dans mes recherches !
    Smat.

    Reply to this message

Comment on this article